Où passer ses vacances sans risquer le Covid ?

Alors que les vacances approchent à grands pas, beaucoup sont tentés de partir en vacances malgré les conditions sanitaires actuelles. Toutefois, il est nécessaire de se renseigner sur le nombre de cas positifs ainsi que les restrictions imposées par chaque pays avant de choisir sa destination. Voici un recensement des six destinations les moins risquées afin de voyager en toute sécurité et dans de bonnes conditions.

L’Italie

L’Italie fait désormais partie des pays d’Europe où les restrictions pour lutter contre la pandémie sont les moins lourdes. La grande majorité des régions italiennes est classée comme étant à risque modéré et n’exige aucune quarantaine. Le couvre-feu reste toutefois en vigueur sur tout le territoire national de 22 heures à 5 heures du matin. Par ailleurs, la vie a repris progressivement son cours avec l’ouverture de nombreux lieux culturels, des piscines, des bars et des restaurants tout en respectant la distanciation.

La Grèce

Les voyageurs à destination de la Grèce peuvent, pour le moment, s’y rendre sans problème. Le gouvernement grec impose seulement un formulaire à remplir pour les vacanciers ou les touristes. Le nombre de nouvelles infections en Grèce se situe sous les trente cas sur cent mille habitants. Ce constat se révèle minime par rapport aux cas d’infections des autres pays. De même, aucune quarantaine n’est requise, ce qui permet aux vacanciers de découvrir les merveilles du pays et profiter pleinement de leur séjour. Aussi, les règles d’entrées en Grèce par avion seront renforcées pour certains pays.

Le Portugal

le Portugal ne figure pas sur la liste des pays à risque. Seules l’île de Madère et les Açores, territoires autonomes portugais, exigent une preuve de test négatif pour entrer sur le territoire. Le Portugal en lui-même ne requiert aucune quarantaine.  Cependant, le port du masque y est obligatoire dans l’espace public et à l’intérieur des transports en commun.

La Turquie

Le nombre de cas étant en baisse sur l’ensemble du territoire turc, et avec plus de 10% de la population vaccinée, la Turquie est une destination idéale pour les vacanciers. Aucune quarantaine n’est requise, cependant, les voyageurs doivent se munir d’un test PCR négatif effectué 72 heures avant l’arrivée en Turquie. L’instauration d’un couvre-feu est toujours d’actualité pour les résidents, mais ne s’applique pas aux touristes. Néanmoins, avant de partir en Turquie, consulter d’abord santors.fr

L’Égypte

Ceux qui rêvent de voir les pyramides durant cet été devront par précaution présenter un test négatif avant d’entrer sur le territoire égyptien. Des tests peuvent être effectués à l’arrivée des aéroports. Dans tous les cas, l’Égypte reste un pays sans risque par rapport au reste du monde. Des vols commerciaux ont récemment repris vers les provinces du Sud-Sinaï, de la mer Rouge et du Matrouh. Au sein des sites antiques, des contrôles de température et une distanciation sociale sont obligatoires à l’entrée.

L’Autriche

On a pu recenser récemment une moyenne de quatre-vingts nouvelles infections pour cent mille habitants en Autriche. D’après ces chiffres, le pays devrait normalement être classé parmi les pays à risque. Cependant, la Confédération a seulement placé les régions concernées sur liste rouge. Ainsi, les zones frontalières qui sont non concernées peuvent accueillir des vacanciers.